La Cuisine des Copines : Tania

Tania Bruna-Rosso est journaliste – mais pas que ! Elle a été DJ (avec les Putafranges), chroniqueuse radio (sur Nova), animatrice télé (au Grand Journal), cheffe de son propre restaurant (Bongo à Marseille), traiteure (avec sa boîte Catering Deneuve)… Cette ancienne rédactrice en chef du Fooding connaît bien la bouffe et des années passées à Los Angeles, ville monde, lui ont aussi permis d’élargir son répertoire culinaire. Pour la Cuisine des Copines, Tania nous montre comment réaliser un dessert japonais, les Ichigo Daifuku, des mochis à la fraise et à la purée d’haricots rouges. Et c’est tellement facile à faire que même son chaton Juju a mis la main à la (pa)pâte.

Son insta : @tb_r

Son insta pro : @catering_deneuve

Ichigo Daifuku (mochis à la fraise)

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 6 fraises 
  • 150g d’anko (pâte de haricots rouges vendue dans les épiceries japonaises) 
  • 100g de farine de riz gluant  
  • 20g de sucre 
  • 150ml d’eau 
  • fécule de pomme de terre ou de maïs (pour fariner)

Recette

  1. Rincez, séchez et enlevez le petit chapeau des fraises. Divisez la pâte de haricots rouges en 6 boulettes de taille égale. Attention ça colle, donc lavez et séchez vos mains entre chaque boulette. Placez chaque fraise dans une boulette de pâte de haricots rouge et enveloppez-la complètement, en laissant dépasser la Pointe.
  2. Dans un bol pouvant aller au micro-onde, mélangez la farine de riz gluant et le sucre. A l’aide d’une spatule, versez l’eau en 3 fois et remuez bien entre chaque ajout. Couvrez avec du film alimentaire.
  3. Mettez le bol au micro-onde 1 minute (1000W) puis remuez bien : la mixture devrait être un peu sèche. Si comme Tania, vous n’avez pas de micro-onde, placez votre bol dans un bain vapeur ; dans ce cas-la, surveillez et remuez de temps en temps – la transformation sera plus lente mais pas moins efficace.
  4. Remettez le bol dans le micro-onde 1 minute de plus puis remuez bien : la mixture ressemble presque à du mochi, un peu gluant, mais elle a encore des zones farineuses. 
  5. Remettez une dernière fois le bol au micro-onde, 30 secondes cette fois-ci, puis remuez : la mixture a l’air d’un blob translucide, c’est gagné ! 
  6. Versez le mochi dans un grand plat préalablement et généreusement saupoudré de fécule de pomme de terre (ou de maïs). Enduisez le mochi de fécule de tous côtés pour qu’il ne colle pas puis divisez-le en 6 parts égales.
  7. Avec vos mains féculées, façonnez chaque part en un cercle assez grand pour y déposer une fraise enrobée de pâte de haricots rouges, la pointe contre votre paume, et pour pouvoir refermer le tout en une petite boule. Il faut donc faire remonter les bords du mochi contre la fraise en maintenant et tournant – comme dans la vidéo. Fermez le mochi en pinçant les bords entre eux. Procédez ainsi pour tous les mochis.
  8.  Déposez les mochis artistiquement, leur “cicatrice” contre l’assiette. Dégustez !  頂きます !

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Food delivery : notre best of

Vous avez early dîner toute la semaine et la flemme de cuisiner ce soir ? Nous aussi. Avec la team Stay Hungry, on a sorti nos antennes pour dénicher le meilleur de la livraison à Paris et dans toute la France - et on s’engage à mettre la liste à jour chaque semaine....

Bulle sociale et amitié : qui seront les 6 ?

On ne va même pas parler du choc du mot “couvre-feu” appliqué à un pays pas en guerre (ah si, pardon, “nous sommes en guerre” disait Macron le 16 mars dernier et c’est malheureusement toujours le cas depuis), pour se concentrer aujourd’hui sur le terme de “bulle...

Des pancakes japonais ultra gonflés

Avec ce couvre-feu et puisque c’est la seule occaz’ de se voir, nos brunchs du week-end vont sans doute rallonger… Par esprit logique, on a donc décidé d’agrandir le menu et de vous donner la recette des pancakes soufflés japonais, ultra joufflus et gourmands. Faites...

Share This