Comment différencier la grippe du Covid ?

Ca y est, le froid arrive. On enclenche le chauffage, on ressort la bouillotte… et on a, malheureusement, pas encore fini de parler de germes. Avec l’arrivée de l’automne, la reprise de l’école pour certains et la (triste) fin du télétravail pour d’autres, les traditionnels virus de saison sont de retour. Et viennent s’ajouter à la persistance d’un Covid coriace, qui compte encore plus de 650 000 cas en France cette semaine. 

Là où ça se corse, c’est que les symptômes de la grippe, du Covid et d’autres infections respiratoires sont tous très similaires – une récente étude relayée par le New York Times démontre qu’il est d’ailleurs possible de contracter en même temps plusieurs de ces virus… La bonne nouvelle, c’est que le taux annuel de grippes dans l’hémisphère sud, qui sert généralement d’indicateur pour les pays du nord, est étonnamment bas. Des épidémiologistes l’expliquent par le fait que les populations du sud aient redoublé de précautions pour pallier la propagation du Covid, régulant au passage celle d’autres virus. La mauvaise, il faut bien l’admettre, c’est que l’éventualité d’attraper la grippe cette année est légèrement plus anxiogène que d’habitude. 

  • Twitter
  • Facebook
  • Gmail
  • LinkedIn

Vous toussez, vous avez du mal à respirer, vous avez un peu de fièvre et/ou de vagues maux de tête ? Alors, grippe ou Covid ? 

Pour commencer, rappelons que sur 100 virus provoquant des rhumes « classiques », seulement 4 sont porteurs de la grippe. Comment les différencier ? De la même manière que d’habitude. Un rhume se traduit par un simple mal de gorge, des congestions nasales et des éternuements, et provoque rarement une importante montée de fièvre. Si vous avez des maux de tête persistants, une température qui grimpe crescendo, des douleurs musculaires, et que sortir du lit devient un challenge physique, alors vous pouvez commencer à penser grippe. Si vous êtes vacciné et que vous présentez toutefois ces symptômes, il est alors probable que vous ayez contracté le Covid-19. 

Si vous n’êtes pas vacciné contre la grippe, il s’agira d’être attentif aux symptômes « secondaires » du coronavirus : perte de l’odorat, diarrhée, importants maux de tête, rougeurs dans les yeux ou irruptions cutanées; ainsi qu’à l’apparition de symptômes considérés comme plus alarmants, comme une sévère difficulté à respirer, ou une douloureuse sensation d’oppression au niveau de la poitrine. 

Pour éviter toute confusion et prise de risque, le mieux reste encore de se faire vacciner contre la grippe, comme l’a recommandé l’Académie des médecins dès le mois de mai, afin d’éviter l’engorgement des hôpitaux en pleine montée de Covid. 15,8 millions de Français devraient recevoir, cet hiver, un bon de prise en charge dudit vaccin, délivré en priorité aux plus de 65 ans, aux enfants ou adultes atteints de pathologies chroniques et aux femmes enceintes. Les soignants sont, eux aussi, invités à se procurer le vaccin dans les plus brefs délais. 

Le risque, c’est que la réserve annuelle soit écoulée plus tôt que prévue. Malgré les chiffres « encourageants » de l’hémisphère sud, il y a des chances que la demande de vaccins, pour l’instant jugée imprévisible, augmente considérablement cette année. 

Quoi qu’il advienne, le mieux est d’aborder tout ça avec un peu de bon sens. Au moindre doute concernant vos symptômes, prenez conseil auprès de votre médecin. Redoublez d’effort pour continuer d’appliquer mesures d’hygiène et gestes barrières, malgré la lassitude (en vrai, on commence à s’y faire non ?) et en cas de doute, restez chez vous, tout simplement. Un bon prétexte pour ressortir dès maintenant les gros pulls et les plaids. 

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Il nous faut plus de fleurs ! 💐

Un.e inconnu.e vous offre des fleurs… Avec LaJoiedesFleurs.fr, le 19 juin sera une journée pas comme les autres où, partout dans Paris, vont fleurir des sourires. Pour le plaisir de faire plaisir, lorsque vous achèterez un bouquet chez les fleuristes créateurs...

Du bénéfice des transports sur le moral

On les a beaucoup détesté, ces petits matins dans le métro ou sur le périph’ en route pour le boulot, la tête en vrac et la motivation bof bof. C’était avant de se retrouver coincé.e.s chez nous avec, pour seul trajet, les quelques mètres séparant le lit de la table....

Comment montrer qu’on est vacciné.e

Hier, coup de tonnerre sur la France ; on peut enfin circuler sans masque à l’extérieur. On s’en réjouit d’autant qu’il fait hyper chaud, mais une appréhension subsiste : comment montrer qu’on n’est pas un covid-insouciant.e mais bien un.e 2D-DOC qui ne risque pas de...

Envoyez du love graphique

Envoyez du love graphique

C’est une initiative toute mimi de Dropbox ; demander à 8 créatifs de dessiner des cartes postales...

Le Maskie

Le Maskie

Maintenant qu’on est tou.te.s un peu détendu.e.s du masque, on vous en a dégoté un marrant et bien...

Share This

Share this post with your friends!