Le pot au feu vietnamien : le pot au phō

Ca y est, c’est la saison des plats en sauce terriblement réconfortants – le genre de projet au long cours qui illumine votre week-end tout gris… Plutôt que de mitonner un classique boeuf carottes ou un pot au feu à l’ancienne, pourquoi ne pas essayer leur version vietnamienne, le Bò Kho ultra parfumé et absolument délicieux ? Adaptation des plats mijotés occidentaux (“Kho” signifie braiser ou mijoter), ce ragoût est une pure merveille à niveau de piment ajustable, produits vietnamiens facilement trouvables (citronnelle, sauce poisson, nouilles de riz) et moindre effort pour maxi effet. Promis, une fois que l’affaire est lancée, ça cuit tout seul en embaumant la baraque. Vous allez adorer…

Bò Kho, tiré du site The Woks of Life

 

Ingrédients (pour 8 personnes) :

Pour la viande

  • environ 1 kilo de viande de boeuf à ragoût (plat de côtes, gîte, macreuse, flanchet… demandez à votre boucher)
  •  2 gousses d’ail, émincées
  • 3 cuillères à soupe de gingembre frais, râpé
  • 5 cuillères à soupe de sauce poisson
  • 2 ½ cuillères à café de cinq épices
  • 1 ½ cuillère à café de sucre roux

Pour le reste du ragoût

  • 3 cuillères à soupe d’huile végétale neutre en goût
  • 3 bâtons de citronnelle sans la partie toute dure, l’un coupé en morceaux d’environ 5 cm, les deux autres émincés
  • 8 gousses d’ail, émincées
  • 1 oignon, finement émincé
  • 4 cuillères à soupe de concentré de tomate (soit une petite boite)
  • 2 litres d’eau
  • 500 ml d’eau de coco
  • 2 anis étoilés
  • 1 cuillère à café de poivre noir
  • 1 cuillère à café de piment en poudre (ajustable selon vos goûts)
  • 1 cuillère à soupe de paprika
  • 8 carottes, pelées et coupées en tronçons de 3 cm environ
  • 1 cuillère à café de sel
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja  
  • 3 cuillères à soupe d’huile ou de sauce piquante (ajustable selon vos goûts)

Pour servir

  • des nouilles de riz, du riz ou même juste du pain grillé
  • beaucoup d’herbes fraîches comme de la coriandre et du basilic (si possible thai)
  • de l’oignon cru, finement emincé (blanc ou rouge)
  • du citron vert coupé en quartiers

Recette

  1. On commence par parfumer le boeuf. Dans un bol, mélangez votre viande coupée en morceaux format ragoût avec l’ail, le gingembre, la sauce poisson, le cinq épices et le sucre roux. Laissez mariner 30 minutes.
  2. Ensuite, faites chauffer 3 cuillères à soupe d’huile dans une grosse cocotte sur feu fort. Ajoutez les morceaux de citronnelle et laissez-les infuser dans l’huile une minute. Ajoutez maintenant le reste de la citronnelle (celle émincée) et l’ail, faites cuire 2 minutes.
  3. Ajoutez l’oignon et laissez cuire jusqu’à ce qu’il soit transparent. 
  4. Ajoutez le boeuf mariné et faites le dorer de tous les côtés.
  5. Ajoutez le concentré de tomate. Remuez le tout et laissez cuire environ 5 minutes, sans couvercle.
  6. Maintenant ajoutez l’eau, l’eau de coco, l’anis étoilé, le poivre, le piment en poudre si vous en utilisez et le paprika. Amenez le tout à ébullition, puis réduisez le feu pour que votre ragout mijote tranquille pendant une heure.
  7. Après une heure, ajoutez les carottes, le sel, la sauce soja et, si vous en utilisez, de l’huile ou de la sauce piquante. Laissez cuire 40 minutes.
  8. Pour servir, retirez les gros morceaux de citronnelle et l’anis étoilé (si vous arrivez à l’attraper). Versez sur vos nouilles de riz ou votre riz déjà cuits – ou servez avec du pain grillé sur le côté. Garnissez d’herbes fraîches et d’oignon cru, arrosez d’un peu de citron vert. Régalez-vous !

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Food delivery : notre best-of

Vous avez early dîner toute la semaine et la flemme de cuisiner ce soir ? Nous aussi. Avec la team Stay Hungry, on a sorti nos antennes pour dénicher le meilleur de la livraison à Paris et dans toute la France - et on s’engage à mettre la liste à jour chaque semaine....

Des pancakes japonais ultra gonflés

Avec ce couvre-feu et puisque c’est la seule occaz’ de se voir, nos brunchs du week-end vont sans doute rallonger… Par esprit logique, on a donc décidé d’agrandir le menu et de vous donner la recette des pancakes soufflés japonais, ultra joufflus et gourmands. Faites...

Contre le Covid, l’aération est notre amie !

Sous la tyrannie du Cardinal Covidieu, Distanços (la distanciation sociale), Portos (le port du masque) et Hydroalcoolis (le lavage de mains) sont les Trois Mousquetaires des gestes barrières (Tous pour un !). Mais un nouveau venu dans le débat vient s’ajouter à notre...

Share This