Politique : qu’est ce que la culture woke?

Elle menacerait la liberté d’expression (« on peut plus rien dire ! »), l’unité nationale, le sacro-saint universalisme français et ferait trembler les fondements mêmes de notre république. Qui ? La culture “woke” (issu du terme “réveillé”, et décrivant un esprit militant), qu’Emmanuel Macron et certains politiques et intellectuels de droite s’acharnent à dénoncer, l’accusant d’influencer la pensée française et les cursus universitaires à grands coups de “dangereuses” idées progressistes made in USA. Euh… à ce point là ?

 

  • Le terme “woke” , d’abord utilisé dans les années 60 dans le cadre des luttes anti-racistes aux États-Unis, définit aujourd’hui les personnes ayant pris conscience d’enjeux sociétaux comme l’anti-racisme, le féminisme, l’anti-validisme, l’identité et l’écologie, et de leur dimension intersectionnelle (une lutte ne va pas sans l’autre). 

 

  • Le chemin vers un mode de pensée woke passe par une profonde remise en question de son éducation, de sa culture et de leurs biais discriminatoires. En France, les mouvements #MeToo et #JusticePourAdama ont permis d’offrir à ces questions un espace médiatique jusqu’alors peu accessible.

 

  • Twitter
  • Facebook
  • Gmail
  • LinkedIn

Sauf qu’on a encore du mal. Dans une récente tribune, le (très blanc) Observatoire du décolonialisme alertait par exemple des prétendus dangers de la « vague identitaire sans précédent » qui sévirait « au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche», dénonçant la notion même d’intersectionnalité et l’excès d’attention portée notamment par la jeunesse aux questions de race, de genre et de religion. Mais comme l’explique l’historien Pap Ndiaye au Monde, si la culture woke a bien ses dérives auxquelles il faut prêter attention, elle met surtout en lumière la violence et la persistance des discriminations systémiques et l’urgence d’y répondre avec des solutions durables. 

 

Et à l’heure où Marine Le Pen et Gérald Darmanin s’engueulent relax à la télé publique pour savoir lequel des deux est le meilleur raciste, on peut quand même se dire qu’en France, un petit examen de conscience ne serait franchement pas du luxe.

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Le sandwich culte de Julien Sebbag

Dans sa nouvelle adresse Micho, le chef Julien Sebbag met les petits plats dans... le pain, avec des sandwichs super bien ficelés. Si vous ne pouvez pas vous y rendre ou vous faire livrer ses casse-croûtes collector (200 par jour, c’est tout !), voici la recette de...

Fauteuils de télébureau : votre dos vous dira merci !

Bientôt un an que votre salon est devenu votre bureau. Et vu la situation, il risque de le rester encore un bout de temps. Pour vous éviter un avachissement prolongé dans le canapé, très mauvais pour votre dos, on vous a sélectionné trois fauteuils très cool pour...

Aidons les étudiants dans le besoin !

Ecotable, qui a déjà distribué 30 000 repas aux soignants pendant le confi1, remet le couvert pour les étudiants dans la dèche cette fois. Avec une paupérisation galopante due au Covid, les jeunes déjà précaires sont très touchés (voir cette vidéo Brut). L’asso lance...

I Miss My Bar

I Miss My Bar

Si la vie d’avant vous manque avec ces conversations trop fortes dans des bars au sol qui colle...

Share This

Share this post with your friends!