Amour heureux = amour chiant ?

Crédit : Ryan McGinley / NYTimes pour le superbe projet Love City
Contrairement à ce qu’on nous fait croire, l’amour, le vrai, celui qui dure, n’est pas celui qu’on voit dans les films… C’est dur à dire mais quand l’âge adulte arrive avec le premier appart’ à deux, ça se comprend assez rapidement : un amour qui dure n’est pas un amour passionné, bien au contraire (la passion est un leurre désespérant).

L’amour qui dure est doux, gentil, un peu mou, voire chiant d’un point de vue hollywoodien, comme nous le rappelle ce papier de The Atlantic. D’après une étude d’Harvard, le paroxysme d’une relation amoureuse heureuse autour des 50 ans, c’est-à-dire l’âge de la bamboche bien passé. Figurez-vous en effet que l’amour le plus parfait est, tenez-vous bien, celui du « compagnonnage ». Une relation affective stable, monogame et dévouée, pleine de compassion car enracinée dans une amitié solide. On vous voit bailler mais au fond, c’est vrai : quand l’attraction et la nouveauté s’effaceront, il reste quoi de votre passion ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Gmail
  • LinkedIn

Crédit : Jan Buchczik / The Atlantic

Faites donc le test de durabilité de votre couple du New York Times (on en a trouvé un autre pour mesurer la profondeur de vos sentiments) et puisqu’on y est, essayez aussi les exercices simples de leur challenge de 7 jours pour renforcer votre relation avec l’être aimé, histoire de la faire durer. Vous verrez, c’est pas si chiant que ça finalement…

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Salade mon amour

Quand il commence à faire beau, c'est comme un réflexe... Adios raclette et patates, on veut croquer dans du vert, du frais, du light ! La voici, la voilà, avec ses feuilles sublimes et ses promesses de summer body : la salade. Un repas comme une séance de yoga, qui...

La meilleure bolo végie

Parce qu’on a parfois envie d’un plat réconfortant, gourmand et healthy..! Ces pâtes « à la bolognaise » ont troqué la viande hachée pour du chou-fleur et des champis, réduit drastiquement le temps de cuisson de la sauce (pratique !) mais n’ont pas perdu en goût, ni...

La recette de la Babka Zana

  Mi-brioche, mi-marbré choco, cette viennoiserie - ultra régressive - issue de la diaspora juive, fait son come back hype ! Et la meilleure des babkas, c’est quand même celle de Zana (Babka Zana, 65 rue Condorcet 75009 Paris). La mauvaise nouvelle, c’est qu'il y...

Share This

Share this post with your friends!