Le boom de la chirurgie esthétique post-confinement

On en a déjà parlé ici : le confinement nous a fait vieillir prématurément. Il a aussi créé une épidémie de dysmorphie :  à force d’être constamment face à notre image en visio, plus personne ne peut se voir en peinture et supporter ses défauts. On appelle ça le Zoom Boom ou Zoom Face Envy – et ça remplit aujourd’hui les cabinets chirurgicaux du monde entier (avec une augmentation de demandes de 30% en France), particulièrement des États-Unis qui réouvrent et veulent se faire beaux pour l’occasion.

Alors que demande le peuple ? Beaucoup d’injections plutôt que d’opérations lourdes (même si le télétravail est parfait pour le post-opé) et un top 3 assez logique : le contour du visage plus tendu en premier lieu parce qu’on a trop vu son menton mou, des yeux liftés car tout se joue au-dessus du masque, mais aussi, surprise, des fillers dans les lèvres pour que même ce qui est caché reste pulpeux. La beauté oui, mais avec filtre.

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Les pasta à la vodka trop bonnes

Elles sont devenues cultes en très peu de temps et ont fait de leur créateur, Dan Pelosi alias Grossy Pelosi, un cuistot reconnu de la Passion Economy. Il faut dire que cette recette de sauce tomate à la vodka est démente, hyper facile (se fait en un shot) et que...

La hype vaccinale

Qui l’eut cru qu’un jour un nom de big pharma soit l’ultime coolitude ? Sur TikTok, on voit apparaître une étrange tendance : le complexe de supériorité Pfizer, qu’on peut résumer en une phrase Only hot people get the Pfizer vaccine. Pourquoi cet élitisme sanitaire ?...

Une veste airbag pour pédaler safe

Petit bijou de technologie et vrai coup de génie, la veste connectée Cirrus devrait rassurer pas mal d’entre nous quand il s’agit de pédaler en ville au milieu des voitures. En effet, sous son look cool haute visibilité se cache un airbag qui se gonfle en 0.08...

Share This

Share this post with your friends!