Le syndrome de la grotte

Ça y est, on a un nom pour ce sentiment étrange d’inadéquation au monde « normal », celui-là même que nous rêvions de retrouver il y a peu et qui finalement, pour certain.e.s en tout cas, nous tétanise. Ça s’appelle the cave syndrome, le syndrome de la grotte, d’après Arthur Bergman, psychiatre américain cité par The New Yorker. Et dans la foulée, la réouverture est affublée d’un nouveau surnom, la reëntry – avec tréma.
  • Twitter
  • Facebook
  • Gmail
  • LinkedIn
Le confinement et ses restrictions ont impacté nos caboches masquées, donnant de l’anxiété sociale même à ceux qui n’en avaient pas et faisant de simples questions (Ai-je mon masque ? Dois-je aller à cette fête ?) des questions existentielles (Qui sont ces gens ? Est-ce que je sais encore communiquer ?). Sans déc’, la moitié des Américains en sont affectés.
Le syndrome de la grotte s’apparente aussi à une sorte de syndrome de Stockholm : on tombe amoureux de son kidnappeur. Nous aimons désormais chiller tranquilles à la maison plutôt que de dépenser 16 € pour un vilain mojito en terrasse à dire du mal des gens. Oui parce qu’en plus, ce mal de l’époque peut aussi exacerber la conscience de soi, de sa voix de crécelle aux bad vibes qu’on dégage en ragotant.
Ça paraît anodin comme ça, mais attention, cette double isolation est un vrai trouble qui peut mener à la dépression. Et sinon vous, ça va ?

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Des sandwichs végé de haute volée

Vous en avez marre de l’insipide jambon-beurre de la pause déj’ ? Alors si vous sortez du bureau entre midi et deux, arrêtez-vous dans la queue d’une de ces cinq adresses à casse-dalles végétariens sélectionnées par Le Monde. Du Banh-mi archi-garni de chez Nonette,...

15 min pour transformer votre peau

Dégommer la ride du lion, effacer les cernes, remonter l'éclat du visage, sculpter les traits, redessiner l'ovale du visage... Tout ça en 15 minutes. Oui, c'est bien la promesse de Seasonly avec l'ouverture de ses Face Glow Bar chez Sephora. Un concept unique pour...

Les personnalités les plus créatives de 2021

Fast Company, le magazine américain partage chaque année sa liste des personnalités les plus créatives du business. Cette année, on découvre un palmarès surprenant, puisqu’il rassemble 72 talents qui n’ont rien à voir entre eux mais qui challengent positivement,...

Le musée de l’empathie

Le musée de l’empathie

Vous êtes-vous déjà glissé dans la peau de quelqu’un d’autre ? C’est ce que propose le Empathy...

Share This

Share this post with your friends!