Girl Crush : Marceline Loridan-Ivens, la force de vie

Il est des destins extraordinaires et des personnes qui, peu importe la dureté des épreuves traversées, savent les transcender. Marceline Loridan-Ivens est de ceux-là : déportée à Auschwitz-Birkenau à l’âge de 15 ans  (« elle mesure alors 1,46 m et chausse du 33 » précise-t-on dans Elle), dans le même convoi que Simone Veil, la petite fille y perdra son papa. Pendant des années, elle a fait de cette immense blessure son moteur de vie, de création et… de joie.

Cinéaste, écrivain, résistante et rescapée, elle nous a quitté en septembre 2018 laissant derrière elle une leçon de vie, en toute modestie. Comme en témoigne son dernier recueil d’entretiens avec David Teboul et Isabelle Wekstein-Steg au merveilleux titre, C’était génial de vivre… Une claque énorme et un immense woman crush.

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Des sandwichs végé de haute volée

Vous en avez marre de l’insipide jambon-beurre de la pause déj’ ? Alors si vous sortez du bureau entre midi et deux, arrêtez-vous dans la queue d’une de ces cinq adresses à casse-dalles végétariens sélectionnées par Le Monde. Du Banh-mi archi-garni de chez Nonette,...

15 min pour transformer votre peau

Dégommer la ride du lion, effacer les cernes, remonter l'éclat du visage, sculpter les traits, redessiner l'ovale du visage... Tout ça en 15 minutes. Oui, c'est bien la promesse de Seasonly avec l'ouverture de ses Face Glow Bar chez Sephora. Un concept unique pour...

Les personnalités les plus créatives de 2021

Fast Company, le magazine américain partage chaque année sa liste des personnalités les plus créatives du business. Cette année, on découvre un palmarès surprenant, puisqu’il rassemble 72 talents qui n’ont rien à voir entre eux mais qui challengent positivement,...

Le musée de l’empathie

Le musée de l’empathie

Vous êtes-vous déjà glissé dans la peau de quelqu’un d’autre ? C’est ce que propose le Empathy...

Share This

Share this post with your friends!