Spaghetti pie : Upgradez vos restes !

Qui l’eu cru…On peut faire des merveilles avec un reste de pâtes de la veille : cheesy AF, croustillante sur les bords et régressive à souhait, la Spaghetti Pie est devenue notre meilleure alliée des soirs de semaine où on a peu-beaucoup la flemme. Prête en moins de 15 minutes, cette recette mi-gratin, mi-frittata va définitivement pimper vos fonds de casseroles !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 400 grammes de spaghetti déjà cuits
  • 200 grammes de sauce tomate
  • 8-10 tomates cerises
  • 50 grammes de parmesan
  • 50 grammes de cheddar râpé
  • 1 mozzarella
  • 2 œufs
  • 1 botte de persil
  • 1 botte de basilic
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 180°. Disposez les tomates cerises sur du papier sulfurisé et arrosez-les d’huile d’olive et d’une pincée de sel. Faites-les rôtir jusqu’à ce qu’elles soient légèrement caramélisées (20-30 minutes).
  2. Lorsque les tomates ont refroidi, ajoutez-les aux spaghettis avec deux œufs battus, la mozzarella découpée grossièrement et le cheddar râpé. Hachez quelques feuilles de persil et de basilic, puis incorporez-les à la mixture. Salez et poivrez à votre goût, puis mélangez.
  3. Huilez une poêle ou un plat allant au four et disposez le mélange dans le fond en pressant pour que les pâtes adhèrent à la paroi. Versez la sauce tomates par-dessus, puis saupoudrez le parmesan sur toute la surface.
  4. Cuire pendant 40 minutes ou jusqu’à ce que la sauce tomate bout et que le parmesan soit doré. Servir chaud et saupoudré de persil et basilic !

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Le guide d’une vraie New-Yorkaise

Tarajia Morrell. Vous ne la connaissez peut-être pas mais elle va sans doute sauver votre dépression-de-5eme-vague. La plus infiltrée des journalistes new-yorkaises, qui a fait ses armes au New York Times et chez Bon Appétit, a encapsulé NYC dans un guide qui vient de...

Comment répondre à la question : “Quels sont vos défauts ?”

Pour une fois, on a trouvé 10 vraies réponses à cette question piège. Et on se retouve pas mal dans les exemples cités : galère de concilier vie pro/perso, légère manie à se laisser submerger car on ne sait pas dire NON. On peut enfin dire un vrai problemo (oui...

Le parfait apéro d’hiver : courge ricotta

Il y a des produits qui étaient faits pour se rencontrer dans une assiette : potimarron rôti bien chaud et ricotta fouettée. Cette tapas/entrée est un petit kiff parfait pour un apéro d'hiver. C’est inattendu, c’est de saison et ce n’est pas plus compliqué que ça : la...

Share This

Share this post with your friends!