Ukraine : la résistance des femmes

L’image a fait le tour du monde : avec son physique de poupée et son (faux) gros calibre en bandoulière, la miss Ukraine 2015 a annoncé sur Instagram son ralliement aux troupes de Volodymyr Zelinsky. Avec un goût moins prononcé pour la mise en scène, des milliers de civiles ukrainiennes ont fait le choix amer de prendre les armes pour résister à l’offensive russe. Focus :

S’exiler ou se battre

“À cause de Poutine, j’ai une kalachnikov, une veste militaire et un gilet pare-balles.” Avant la guerre, Ludmila Buimister siégeait au Parlement ukrainien, mais depuis une semaine, la députée patrouille dans les rues de Kyiv et participe aux combats. Du côté de Dnipro, une institutrice et ses voisines se sont lancées, à contrecoeur, dans l’élaboration de cocktails Molotov “personne ne pensait qu’on passerait nos weekends de cette manière et pourtant …

Entre patriotisme & pacifisme 

De Kharkiv à Kherson, ces femmes refusant l’exil participent aux entraînements pour civils organisés par les forces spéciales. Au programme : maniement de kalachnikov, construction de barricades et creusage de tranchées … Dans une vidéo publiée par le NYTimes, des Ukrainiennes en larmes s’exprimaient sur la douleur de partir à la guerre, malgré leur position pacifique.

 

Une guerre du peuple

Comme déjà trop de civils, l’écrivaine et vétérane Iryna Tsvila – devenue figure des combattantes en Ukraine – a trouvé la mort dans les combats de Kyiv. Pour Monika Hesse, journaliste au Washington Post, “le message de ces femmes n’est pas ‘nous avons hâte d’en découdre’. C’est plutôt ‘nous aurions tout fait pour ne pas nous battre et pourtant nous sommes là’.”

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Les linguine alle vongole bien relevées

On touche en un coup de fourchette, aux deux rives de la Méditerranée ! Twistées à la harissa, ces linguine alle vongole qu'on connaissaient sages explosent soudainement en bouche. Ça se cuisine en un rien de temps, ça pique juste ce qu'il faut et ça se mange même un...

La méthode “Airbnb” ou la mort annoncée des bureaux

Voici quelques maisons dans lesquelles Brian Chesky, le fondateur d’Airbnb, va habiter cette année. "À partir d’aujourd’hui, je vis sur Airbnb. Je vais rester dans une ville différente toutes les deux semaines" : c'est ce qu'à récemment annoncé celui s'est déjà...

​Télétravailler peut faire baisser vos impôts

Bon... Semaine pro’, on fait notre déclaration d’impôts ! Surtout que cette année, il y a une p’tite nouveauté qui pourrait vous motiver : certains frais liés au télétravail peuvent être déduits, eeeeh oui ! Factures internet et de tel', fournitures, encres...

Share This

Share this post with your friends!