Plus verte la ville : le boom de l’archi-green

Transformer Cancùn la bétonnée en ville-forêt, impossible ? C’est le projet vertigineux de Stefano Boeri, pionnier de la green architecture qui bûche sur le dossier depuis 10 ans. Au-delà d’utiliser des matériaux écolos, la tendance chez les archi’ et urbanistes est à la réintégration des végétaux dans le quotidien des citadins. Zoom sur un phénomène plus vert que nature :

 

 Jungle urbaine

Jardins suspendus à Singapour, forêts verticales à Milan, arbres plantés dans le désert à Riyad... Les grandes villes – responsables de plus de 70 % des émissions de gaz à effet de serre – rivalisent d’ingéniosité pour combler leur manque de verdure. En France, après de nombreuses tentatives ratées, les nouveaux projets fleurissent aussi, en particulier à Paris.

100% gagnants

La végétalisation de nos cités pourrait être le début d’un cercle environnemental vertueux : réduction des épisodes caniculaires, meilleure isolation en toute saison, préservation de la biodiversité, absorption du C02… Bref, un combo qui dépote pour lutter contre le réchauffement. Sans compter le petit + esthétique et méditatif : la présence des plantes participe autant au bien-être physique que mental des habitant·es. CQFD.

 

Un challenge pour les générations futures

D’après l’architecte spécialiste Kunle Adeyemi, revenir à une cohabitation avec la nature exigera de notre part à tous·tes attention et entretien : c’est à l’humain de s’adapter enfin à cet écosystème qu’on a toujours tenté de maîtriser. Alors, prêt·es pour un shoot de chlorophylle?

 

 

VOIR D’AUTRES ARTICLES

Les linguine alle vongole bien relevées

On touche en un coup de fourchette, aux deux rives de la Méditerranée ! Twistées à la harissa, ces linguine alle vongole qu'on connaissaient sages explosent soudainement en bouche. Ça se cuisine en un rien de temps, ça pique juste ce qu'il faut et ça se mange même un...

La méthode “Airbnb” ou la mort annoncée des bureaux

Voici quelques maisons dans lesquelles Brian Chesky, le fondateur d’Airbnb, va habiter cette année. "À partir d’aujourd’hui, je vis sur Airbnb. Je vais rester dans une ville différente toutes les deux semaines" : c'est ce qu'à récemment annoncé celui s'est déjà...

​Télétravailler peut faire baisser vos impôts

Bon... Semaine pro’, on fait notre déclaration d’impôts ! Surtout que cette année, il y a une p’tite nouveauté qui pourrait vous motiver : certains frais liés au télétravail peuvent être déduits, eeeeh oui ! Factures internet et de tel', fournitures, encres...

Share This

Share this post with your friends!